Qu’est ce qu’une licence libre ?

Les licences libres sont définies comme des licences octroyant certaines libertés fondamentales aux utilisateurs. Par définition, elles s'opposent aux licences propriétaires. Les licences libres défendent 4 libertés:

La liberté d'utilisation (liberté 0) : le propriétaire de l'œuvre garantit la liberté d'utiliser son œuvre pour tous les usages ;

La liberté de modification (liberté 1) : le propriétaire de l'œuvre octroie à l'utilisateur le droit de modifier son œuvre sans avoir même à demander une autorisation ;

La liberté de redistribution (liberté 2) : l'utilisateur a le droit de copier l'œuvre autant qu'il le souhaite et de redistribuer cette œuvre à qui il voudra ;

La liberté de publication (liberté 3) : enfin le propriétaire de l'œuvre octroie à l'utilisateur le droit d'améliorer l'œuvre et de redistribuer cette œuvre modifiée.

Nous pouvons déjà noter que pour les libertés 1) et 3), l'accès au code source dans le cas d'un logiciel ou à un fichier source dans le cas d'une œuvre artistique est nécessaire. Par extension, aucune licence propriétaire ne peut donc prétendre au titre de licence libre.

L'essor des licences libres

Les licences libres — à l'origine écrites pour s'appliquer aux logiciels — se sont peu à peu diversifiées pour toucher tous les pans de la création intellectuelle c'est-à-dire applicable au niveau de la culture (Open Culture), des bases de données (Open Data) ou encore du matériel (Open Hardware)..